Construction navale et plaisance
A.C.C.F
fren
A.C.C.F. est aujourd'hui la continuité des anciens Chantiers Cariou créés il y a plus de 50 ans en Pays Bigouden.

C'est en 1947 que Marcel Cariou s'installe à Polluen (Loctudy, Sud Finistère) pour y construire des canots à misaine.

La stabilité, la robustesse et la finition de ses constructions font vite du chantier une référence locale.
C'est tout naturellement que le centre des Glénan lui confie la construction d'une vingtaine de Côtre et Dogre. Il construira aussi l’Iroise pour ce client exigeant.

Au début des années 70, Marcel Cariou, sensibilisé par l'arrivée de la concurrence du polyester, surmoule une petite coque en bois destinée à un client. Il créé le Bigouden 4.40. Le succès est immédiat. Le virage de ce matériau révolutionnaire est pris au chantier.

La construction polyester remplace lentement la construction bois à partir de 1976. L'esprit du chantier, sa maîtrise de la charpente marine se traduisent dès les premières constructions polyester par des finitions bois très soignées.
ACCF, société crée en 1996 par Ronan et Gwennaël Touly reprend le patrimoine du chantier Cariou avec une partie de l’équipe. Le nouveau chantier, fort de son savoir-faire, construit en 1998 le Kornog, réplique d’un côtre langoustier du début du siècle.

En 1999 c’est le rachat des outillages qui permet au chantier d’intégrer dans sa gamme le Cormoran.

En 2000, le chantier reprend la construction d’un grand classique sur plan François Sergent, le Loctudy. Le bateau est maintenant le résultat du mariage du polyester et du bois. Une version semi-pontée est mise à l’eau en 2001.

En 2002, à partir d’une coque des Iles Orcades, le chantier développe le Skiff des Orcades sur un programme voile aviron, pour le plaisir de la balade.

En 2004 le Pixya est lancé. Il s’agit du premier bateau à moteur conçu et fabriqué par le chantier ACCF.
Inspiré par les canots à moteur italien des années 50, les lignes sportives de ce petit modèle en font un bateau performant, permettant d'allier la promenade en famille au plaisir de la glisse.

En 2005, associé au cabinet d’architecte Gueroult Naval, ACCF développe et met à l’eau le Grand Cormoran.

Un an plus tard, pour compléter l’offre du chantier pour la croisière cotière, le premier Grand Cormoran Cabine est lancé. En même temps, en collaboration avec l’YCIF à Paris, la première Aile fabriquée par ACCF est exposée au Salon Nautique de Paris.

2012 sera l'année charnière avec le lancement d'une nouveauté, le K10. Construit d'après la coque d'un dayboat moderne de 6,50m, il a été entièrement revu et redessiné par le chantier, en partenariat avec le designer Jérémy Guénolé.

ACCF est toujours constructeur de bateaux de caractère. Le chantier poursuit son activité de réparation : travaux sur coque, pont latté, aménagement intérieur.